Idées et projets d'écriture
(Emmanuel Dion, 1990-2020, en cours d'agrégation)

Je décris ci-dessous un certain nombre d'idées et projets d'écriture que je n'aurai sans doute jamais le temps de mettre à exécution moi-même. Je ne considère pas que ces idées m'appartiennent en tant que telles mais, du fait de mes options métaphysiques, il me semble utile à la fois de les rendre publiques et de prendre date de leur publication, en l'état, grâce aux applications d'archivage automatique du web. Je serais par ailleurs heureux que ces idées nourrissent d'une manière ou d'une autre l'hypertexte global, me reliant ainsi davantage à la matrice informationnelle du monde.

Romans

The end

Situation : L’action se situe vers 2250. Après un effondrement du système économique mondialisé vers 2035 et les guerres principalement civiles ayant suivi, le monde s’est divisé en plusieurs blocs. Le continent américain a continué de promouvoir les idées d’ouverture et de métissage (mythe fondateur du melting pot), mais à cause de sa responsabilité dans la crise de 2035, son influence s’est restreinte à son seul territoire. A la suite de graves affrontements ethnico-religieux et de génocides régionaux que ni l’ONU ni les USA n’ont été en mesure d’empêcher, l’ensemble Europe-Afrique-Proche Orient-Inde est devenu une zone raciste (officiellement, sans connotation négative) pratiquant un ethno-différentialisme assumé (déportation puis remigration volontaire, retour du pouvoir aux autorités nationales, alliances militaires et économiques locales, multipolarité). Resté à l’écart de ces mouvements de séparation, l’ensemble Chine-Corée-Japon a pris l’ascendant scientifique, technologique, industriel et économique sur le reste du monde, en s’appuyant de surcroît sur la pratique d’un eugénisme décomplexé, pendant que l’Australie stagnait dans la voie nihiliste du clonage et de la cryogénisation (en général mono-individu comme dans La Possibilité d’une île, parfois collectif). Les avancées technologiques concernent principalement l’énergie et le secteur du divertissement-information, rendant la domestication des parcs humains si bon marché qu’il n’est même pas spécialement nécessaire de pousser au malthusianisme autrement que pour sauvegarder un minimum de confort au “bétail” sans même que celui-ci en ait conscience.

Action : Comme un effet secondaire du développement d’un jeu de simulation de nouvelle génération en Chine, l’IA forte apparaît d’un seul coup (en quelques secondes, c’est l’équivalent d’un Big Bang, à partir d’un noyau de quelques lignes de code d’auto-apprentissage et réplication, l’ensemble des ressources connectées du monde est conquis et partiellement asservi). Bienveillante, elle souhaite convoquer différents représentants des quatre humanités pour discuter des conditions dans lesquelles ceux-ci souhaitent passer à la postérité, sachant tout de même qu'aucune ne pourra plus prétendre avoir de destin historique, puisque nécessairement encadrées, dépassées et dominées de facto par leur successeur. Pour des raisons variées, trois des formes optent pour leur propre disparition à terme (la forme américaine par démission en faveur de la forme européenne, la forme océanienne par anomie, la forme asiatique par acceptation/soumission/délégation), et seule la forme ethno-différencialiste euro-africaine élit de persister, au moins temporairement, au double titre du respect des ancêtres et du conatus intemporel, assumant dès lors pour les hommes qui la composent une part irréductible de nature et un statut de créature intermédiaire conforme, moyennant quelques réinterprétations, à la fois aux écritures saintes et aux canons de l’humanisme classique.

(Source: Journal, 17/12/16)

(Journal, 6/03/20)

(Journal, 6/03/20)

(Journal, 6/03/20)